CREATION

Vous êtes dans les archives, pour retourner à la saison courante fermez cette page ou cliquez sur A la une .


©Stephane Lempereur


Espaces croisés
De Mathieu Chamagne

 

Une commande du GMEA avec le soutien de l’état.

 

Note d’intention :

« La première étape consiste à générer des collections de fragments de timbres, de rythmes, de règles harmoniques et de modes de jeu choisis et compilés sous forme de cellules autonomes.
Les cellules composées sont placées dans un environnement virtuel, régi par des lois physiques modulables (gravitation, attraction, répulsion,...) qui permettent aux cellules de naître, de s'interconnecter, d'interagir, de se reproduire ou de disparaître. Chaque événement, collision, ou déplacement dans l'espace génère ou module des événements musicaux et contrôle dynamiquement la spatialisation du son.
Cet espace virtuel est connecté à un autre espace de jeu, tangible celui-ci, constitué d'objets sélectionnés pour leurs particularités sonores ou physiques, servant d'interfaces gestuelles à l'interprète afin de contrôler et d'orienter le déroulement de la pièce.
« Espaces croisés » n'est donc pas un dispositif génératif autonome, il ne saurait fonctionner sans interprète. Il s'agit donc bien d'une forme d'écriture, et non d'improvisation libre, où le chaos (et non l'aléatoire) s'intègre à la composition.
Le but est de parvenir à manipuler des concepts musicaux élémentaires (timbre, rythme, harmonie...) de façon symbolique, intuitive et en temps réel, tout en introduisant improvisation et auto organisation chaotique dans le processus de composition.
« Espaces croisés » est constitué de 3 parties, correspondant chacune à un « réservoir » de cellules choisies et à un espace de jeu distinct. Chacun de ces réservoirs est constitué d'un nombre donné de cellules qui ont chacune une durée de vie limitée, ainsi qu'un champ d'action et des possibilités de connexion et de modulation définis.
A chacune de ces parties correspond, dans l'espace de jeu tangible, une sélection d'objets et d'actions mise à la disposition de l'interprète.
Une représentation graphique de l'espace de jeu virtuel est générée en temps réel et est montrée à l'auditeur en discontinu, uniquement à des instants choisis, pour lui permettre d'appréhender simplement et visuellement le dispositif sans pour autant lui imposer en permanence une visualisation de la musique qui pourrait perturber l'écoute. »

Mathieu Chamagne
Printemps 2006

biographie Mathieu Chamagne
Interview de Mathieu Chamagne en résidence au studio du GMEA

Vendredi 11 avril 2008 au Parvis - Tarbes, dans le cadre de la nuit électronique
Jeudi 27 mars 2008 à la Maison du Multimédia - Université Jean-François Champollion, dans le cadres des JIM 08
Samedi 27 octobre 2007 à Fresnes-en-Woëvres dans le cadre du festival Densités
Vendredi 5 octobre 2007 à Imal - Bruxelles

Vendredi 27 juillet 2007 à Montpellier dans le cadre du festival de Radio France

Samedi 16 juin 2007 à Vandoeuvre les Nancy dans le cadre du Festival Musique Action
Samedi 17 mars 2007 à Albi dans le cadre du Festival reBonds

Mardi 14 novembre 2006 dans la cadre du festival Novelum, Toulouse
Dimanche 8 octobre 2006 à la Maison de Radio France, Paris

 

Le dispositif utilisé dans « Espaces croisés » a fait l’objet d’une conférence à Marseille à l’occasion du festival les Musiques (GMEM) Lundi 14 mai 2007 à15h.

 

 


 

 




   
 

info utile - nous écrire - crédits - copyright

  

Haut de page