Résidence

Silvia Tarozzi & Pierre-Yves Macé

5 > 10 FÉV

GMEA, Albi

Silvia Tarozzi : violon
Pierre-Yves Macé : composition, électronique (temps différé)

À l’origine de ce projet, il y a le désir de creuser la relation entre interprète et compositeur, d’élaborer une forme par la recherche commune de matières sonores tant acoustiques qu’électroniques. Les premières résidences de travail, étalées sur plusieurs années, ont consisté à défricher des modes de jeu rares au violon (doubles trilles, accords de trois ou quatre sons tenus, harmoniques complexes…), à ébaucher des premières improvisations à partir d’une sélection de gestes prédéfinis.

Au cours de cette ultime période de résidence, l’enjeu sera de travailler la dimension proprement scénique de la pièce. En effet, celle-ci met en jeu une relation physique entre le corps de la musicienne, mobile, et la présence imposante d’un cluster de deux haut-parleurs. La position de l’interprète par rapport à ce point fixe central ordonne différents moments de la composition et correspond à autant de rôles, de positions dans le couple instrument / haut-parleur : plus elle est proche des enceintes, plus les deux parties entrent en fusion ou en hétérophonie ; plus elle s’en éloigne, plus les deux voix se disjoignent du point de vue du timbre et des couleurs. Cette résidence au GMEA sera l’occasion de travailler cette mise en espace et ses implications acoustiques, entre effets d’illusion psychoacoustique et complémentarité des timbres.

Centre National
de Création Musicale
Albi — Tarn

4 rue Sainte-Claire
81 000 Albi / France
+33 (0)5 63 54 51 75
contact@gmea.net

newsletter